Ganshoren

Ganshoren est l’une des 19 communes bilingues de la Région Bruxelloise, Bruxelles-Capitale de la Belgique, et de l’Europe.

Autrefois, Ganshoren était un petit hameau rural, vivant dans l’ombre du château de Rivieren et des seigneurs de Jette-Ganshoren. Ses habitants partageaient avec les paysans de Jette les pâtures communales et sa chapelle dépendait de l’église paroissiale de Jette.

Au début des années 1830, les habitants revendiquent leur indépendance, tant religieuse qu’administrative. En 1841, Ganshoren est érigée en commune autonome. Essentiellement tourné vers des activités d’élevage et de maraîchage, elle compte un millier d’habitants fréquentant régulièrement le moulin a vent installé sur la colline du Sippelberg.

Le grand tournant dans l’histoire de Ganshoren date du règne de Léopold II, lorsque l’urbanisation du plateau de Koekelberg est mise en œuvre. De nouveaux quartiers, planifiés par l’urbaniste Victor Besme, Métamorphosent dès 1880 le paysage de la commune. L’ancien noyau rural et agricole s’amenuise ; néanmoins, les zones semi-naturels restent partiellement préservées.

Liste des indépendants et sociétés de Ganshoren